Education et Jeunesse

L'infrastructure de l'éducation en zone rurale au Cameroun constitue depuis les Indépendances un sujet de réflexion, de débat voire un enjeu politique d'une rare acuité pour l'accès à l'éducation pour tous.

 

L’ESAH met en place des projets centrés sur le développement de structures culturelles et éducatives, pour les enfants, les adolescents, les handicapées et les adultes. En effet, aucun projet d’avenir ne peut aboutir sans mettre en place un processus d’appropriation des outils de la connaissance.

 

Ces actions prennent la forme de :

 

  • construction, rénovation et équipement de bibliothèques et de centres de lecture publics,

  • transfert de matériel didactique aux écoles primaires, lycées et universités,

  • construction et rénovation d’écoles publiques dans les zones enclavées.

Reconstruction de l'école publique primaire - Tek Ibongo - Cameroun

1/12

Ecole fondée en 1954, tombée en ruine dans les années 80 ce qui l'a rendu inutilisable. Tous les enfants du hameau du village devaient faire un trajet de 7 km (aller) par jour sans transport ni cantine avec pour conséquence un décrochage scolaire.

Sa reconstruction par son soin a fait doubler le nombre d'enfants scolarisés (filles et garçons) grâce au soutien du Conseil Régional d'Île de France et au Groupe Poweo France pour son électrification solaire.

Partenaires : Région Île de France et Poweo

Budget : 62 000€ construction + électrification

Public concerné : 48 élèves         

Réhabilitation de l'école publique maternelle - Ngambè - Cameroun

1/6

Au Cameroun, la scolarisation des enfants en maternelle (entre 4 et 7 ans) est un sujet de préoccupation majeur. L'arrondissement de Ngambè, ne disposait que de 2 salles de classe de 70 places pour un besoin de 140 places.

Nous avons doublé la capacité d'accueil, les latrines nécessaires et un préau.

Avec le suivi mis en place d'un comité de gestion de parents d'élèves, l'école peut accueillir aujourd'hui la totalité des enfants de l'arrondissement et éviter ainsi le retard scolaire.

Partenaire : Mairie de Paris

Budget : 56 700€ 

Public concerné : 140 élèves

Equipement de l'Ecole maternelle et primaire - Claire Fontaine - Bafoussam

1/5

Tous les ans, depuis 6 ans, la Maison Clairefontaine/Rhodia, soutient  les écoles au Cameroun et plus particulièrement l'Ecole Claire Fontaine de Bafoussam avec l'envoi de nombreuses palettes de matériels scolaires.

Partenaire : Clairefontaine Rhodia

Budget : 3 000€

Nombre d'élèves concernés : 2 000 élèves

Construction de l'école publique primaire de Botbadjan - Cameroun

1/4

En nous sollicitant, l'association des ressortissants vivants en France (LogIkwoo de France), tenaient à éviter la transformation rapide de leur village (exode rural), étant donné que l'école de Botbadjan est l'unique école de tous les villages environnants, le nombre de places n'était plus suffisant pour accueillir l'ensemble de tous les élèves. Les ressortissants en France ont entrepris les démarches et obtenus auprès de l'Etat le nombre d'enseignants suffisants, ainsi qu'un apport considérable qui nous a permis de bâtir une école rurale avec les commodités sanitaires et les ouvrages nécessaires pour un fonctionnement pérenne.

Partenaire : Conseil Régional d'Île de France

Budget : 39 300€

Public concerné : 93 élèves

Mise en place de la bibliothèque publique d'Edea - Cameroun

1/3

Avec l’essor d’Internet, les bibliothèques sont parfois remises en cause.

Pourtant les Elites d'Edéa nous ont sollicité pour la mise en place d'une bibliothèque dans la ville qui compte plus de 172 000 habitants. Elle sera un atout pour le Chef-Lieu de département qu’elle dessert.

Équipement public structurant, contribuant à l’aménagement du territoire, elle permet un égal accès de tous à l’information et à la culture. 

Avec la contribution de l'association des Elites, de la Mairie de Paris et de notre association, cette grande bibliothèque couvre l'ensemble des besoins de la ville et ses environnants.

Partenaire : Mairie de Paris

Budget : 39 000€

Public concerné : habitants de la ville

Mise en place de la bibliothèque publique d'Ayos - Cameroun

1/5

​La construction de la Bibliothèque Publique d'Ayos, lieu historique où le Dr Eugène Jamot a exercé et vaincu la maladie du sommeil, est la première de la localité, un tournant dans l’histoire de cette ville légendaire.

Cette bibliothèque a permis l’accès au savoir et à la connaissance, longtemps inaccessibles à une population de près de de 6 000 habitants, c’est là tout l’enjeu de cette initiative solidaire et durable.

Partenaire : Mairie de Paris

Budget : 18 000€

Public concerné : 3 000 personnes

Renforcement des fonds documentaires - Universités de Dschang, Bertoua, Douala, Buea, Bamenda, Yaoundé2

1/4

Le livre est un outil indispensable pour l’éducation, l’information, l’expression, le progrès social, le plaisir personnel et le dialogue des cultures. Il est à la fois un objet de culture et un objet économique.  Dans un pays comme le Cameroun avec 10 Universités d'Etat, et plus de 187 Instituts universitaires privés avec pour un total d'environ 260 000 étudiants, l'accès facile aux livres pour les étudiants et les enseignants est très difficile étant donné le niveau de vie et le prix du livre.

Le don de livres est un volet de notre politique suivie de partenariat pour l'accès facile aux livres. Il est accompagné d’autres actions qui permettent l’échange de savoir-faire et une meilleure connaissance réciproque (échanges inter universitaires, conférences, ateliers...). Le programme de don commence par une réflexion commune sur les besoins du destinataire, afin de répondre au mieux aux besoins des établissements et des étudiants. 

Partenaire : Mairie de Paris

Budget : 27 000€/an (pour l'envoi des conteneurs)

Public concerné : plus de 45 000 étudiants et enseignants

Equipement des écoles publiques en outils didactiques (livres, cahiers, ordinateurs, matériels d'écriture, cartables...)

1/4

De l'école maternelle jusqu'au lycée, les outils didactiques sont constitués d'éléments qui organisent l'espace pédagogique : tables, tableau, jeux, matériels d'écriture, films, affiches pédagogiques, ... ). Les choix effectués des matériels distribués, de leur disposition et de leur usage se font en adéquation avec les besoins et mode de fonctionnement des écoles. Il est à noter le coût important que cela représente pour les parents surtout en milieu rural.

C'est dans ce contexte qu'intervient le soutien de nos principaux partenaires tels que Rhodia/ClaireFontaine, les hypermarchés....

 

Partenaire : Rhodia/ClaireFontaine, les hypermarchés....

Budget : 2 800€ minimum

Public concerné : 2 000 élèves

Organisation des journées portes ouvertes pour l'accès facile aux livres et aux échanges inter-communautaires

1/6

L’organisation de nos journées portes ouvertes dans les pays du Sud et du Nord, est un levier pour accroître la visibilité de notre association et ses actions.

Elles induisent une mobilisation importante pour gérer l’accueil, les animations, les visites...  On profite de cette occasion pour présenter nos activités associatives comme un enjeu commun, pour que chacun puisse se sentir concerné et impliqué. 

Elle se définissent sur les raisons suivantes:

accroître notre notoriété, mettre en valeur nos projets, diffuser une image positive, renforcer la cohésion (Nord/Sud), séduire les nouveau membres, récolter les dons, organisation de mini foires humanitaires aux livres à 2€ pour tous...

© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com